Les autochromes

[Sans titre] - Concours floral - Vers 1910 Auteur non identifié Autochrome H. 24 x L. 18 cm Inv. 2007.10.7

L’autochrome : une diapositive sur verre

Auguste et Louis Lumière sont les premiers à proposer un procédé fiable et relativement simple de restitution de la couleur : l’autochrome.
Ils mettent au point une plaque sensible qui contient une mosaïque de particules de fécule de pomme de terre teintées en orangé, violet et vert.
Ils expliquent leur méthode le 30 mai 1904 à l’Académie des sciences en ces termes : "basée sur l’emploi de particules colorées déposées en couche unique sur une plaque de verre, puis recouvertes d’un vernis convenable et enfin d’une émulsion sensible. On expose par le dos la plaque ainsi préparée, on développe et on inverse l’image qui présente alors, par transparence, les couleurs de l’original photographié."

Breveté en 1903, l'autochrome est commercialisé en 1907 et fait l'objet d'une production industrielle qui s'arrêtera au début des années 1930.


[Sans titre] - Concours floral - Vers 1910
Auteur non identifié
Autochrome
H. 24 x L. 18 cm
Inv. 2007.10.7
LIEN DIRECT IMPRIMER